Guide des droits et des démarches administratives

Retraite d'un salarié : quand faut-il présenter un certificat de vie ?
Question-réponse

Avant de poursuivre le versement de votre pension de retraite, votre Carsat s'assure épisodiquement que vous êtes toujours en vie. Vous devez dès lors justifier de votre existence en effectuant certaines démarches, qui varient en fonction de votre pays de résidence.

Vous devez remplir la déclaration sur l'honneur transmise par votre Carsat.

  • Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) - Sud-Est
  • Si vous ne la renvoyez pas avant la date fixée par la caisse, le paiement de votre retraite est interrompu jusqu'à réception de la déclaration.

    L'Agirc-Arrco adresse également périodiquement un courrier au retraité demandant une déclaration sur l'honneur de non décès.

    Vous devez vous présenter à votre mairie, muni d'une pièce d'identité pour faire établir un certificat de vie (ou si vous ne pouvez pas vous présenter vous-même en raison de votre état de santé, pour faire établir une procuration).

  • Mairie - Vidauban
  • Vous devez fournir à votre Carsat, au maximum une fois par an, à la date fixée par la caisse, une attestation pour le paiement de votre retraite.

    Ce justificatif est complété par les autorités compétentes du pays de résidence (mairie, police, etc.).

    À défaut de transmission de l'attestation d'existence du document à la date fixée, le versement de la pension de retraite est suspendu au minimum un mois après cette date.

  • Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) - Sud-Est
  • Un certificat de vie est demandé également chaque année par l'Agirc-Arrco. Il peut être obtenu auprès de toute autorité compétente du pays de résidence.

    Les démarches varient en fonction des règles prévues par la ou les caisses de retraite étrangères dont vous relevez.

    Modifié le 30/08/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
    source www.service-public.fr