Bienvenue sur le site de Vidauban

Une ville où il fait bon vivre

Une ville en développement

Une ville qui bouge !

Contact : Sapeurs pompiers - Centre d'Incendie et de Secours - Avenue Lucien Lamouroux.
Tél. : 04 94 99 76 90 / 112 / 18

« Au-delà des feux, les pompiers sont aujourd’hui sur tous les fronts. Lorsqu’on sait que 90% de leurs interventions sont du secours à personnes, on se rend bien compte de leur rôle primordial dans la sécurisation des administrés. Ils jouissent à cet égard d’une crédibilité et d’un élan de sympathie qui démontrent, s’il en était encore besoin, la reconnaissance que leur porte la population. Qu’ils soient professionnels ou volontaires, les 60 pompiers de la caserne de Vidauban font partie d’une équipe au sein de laquelle chacun joue son rôle sous l’égide des valeurs fondamentales que sont la solidarité, le dévouement, l’abnégation et le don de soi. » Claude Pianetti

 


Suite aux incendies catastrophiques de 2003, la commune de Vidauban avait demandé au Préfet l’instauration d’un Plan de Prévention des Risques d’Incendies de Forêt (P.P.R.I.F.).
Ce plan répond à plusieurs objectifs :

  • protéger et assurer la sécurité des personnes et des biens ;
  • délimiter les zones exposées au « risque feu » et y réglementer l’utilisation du sol. Cela peut aller, en fonction des zones, de la possibilité d’y construire (sous réserve de réaliser des aménagements par la Commune et/ou le propriétaire), à l’interdiction d’urbaniser dans les secteurs qui ne pourront jamais être protégés (par exemple en raison du relief).

Depuis 2007, la Ville effectue des aménagements réguliers pour sécuriser chaque quartier, en conformité avec ce P. P. R. I. F.
Il se base notamment sur des règles drastiques au niveau des voiries (entretien et élargissement des routes) et des hydrants (poteaux incendie) – qui permettent la défense des personnes et des biens d’un côté, et l’extinction du feu de l’autre.
Le réseau des voiries doit en effet servir à l’évacuation des habitants, mais également à permettre aux camions de pompiers de se croiser ou de croiser les gens qui fuient le feu. Ces voies doivent donc être calibrées sur la largeur réglementaire de 6 m minimum.
En parallèle, des poteaux incendies sont posés systématiquement tous les 300 m au maximum.